Mots-clefs

, , , , ,

  Tours possède nombre de points d’intérêt que le touriste aura tout intérêt à photographier. Suffisamment bien exposés pour n’avoir pas trop à retoucher l’image, suffisamment immobiles pour ne pas flouter par mégarde le souvenir du weekend, suffisamment remarquables pour que l’on s’en rappelle.
Pour qui viendrait passer un ou deux jours entre Loire et Cher, il serait impensable de s’en aller sans avoir immortalisé sur carte numérique au moins la cathédrale Saint Gatien. Le parvis offre un espace assez dégagé pour permettre de prendre un peu de champ et partant, une magnifique contre-plongée.
En poursuivant vers le sud, immanquablement, il finira par croiser les portes du musée des Beaux-Arts. Son regard affûté s’attardera un instant sur le cèdre imposant qui occupe le centre de la cour. Lui aussi sera pris en photo – bon gré mal gré, peu importe. Il n’a pas son mot à dire. D’ailleurs, le touriste tâchera de le prendre en même temps qu’une autre personne – pour l’échelle, voyez-vous.

  Ordinairement, je considère tout cela comme des loisirs de flâneurs. Moi, je n’ai pas le temps pour ça. « Des affaires m’attendent », comme on dit, et puis en semaine, je me balade rarement avec mon appareil. Mais bon…
Depuis que je me suis installé ici, je n’ai pris aucune photographie d’aucun monument ni d’aucun arbre remarquable – et pourtant j’aime les arbres. Ainsi, je me suis dit dernièrement qu’il me fallait sacrifier à l’usage et prendre lesdits clichés. C’est chose faite. Il ne sont pas spécialement beaux, l’angle est loin d’être audacieux : en somme, ils font de très satisfaisants lieux communs.

  Hé, ne me jugez pas ! Que celui qui n’a pas dans son disque dur de photos de la cathédrale et du cèdre me jette la première pierre – mais pas trop fort, n’est-ce pas ?

Et d'un !

Et d’un !

Et de deux !

Et de deux !

Le cèdre plus en détails sur le blog Un regard sur Tours.

Publicités