Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

  Tous Sablais

Il est des invitations que l’on ne veut décliner, même si le temps s’annonce capricieux, que l’on ne dispose pas de vêtement de pluie et que l’on aimerait, un samedi matin, se lever après 4h du matin. On ne veut décliner, attiré d’abord par l’océan que l’on n’a plus contemplé depuis plusieurs mois, alléché ensuite par la perspective d’un déjeuner sur la plage.

bureaumodif

On découvre ensuite les rues et ruelles étroites des Sables d’Olonne, point encore trop remplies en ce début de matinée.

bureaumodif-2

bureaumodif-5

Une pause aux halles de style Baltard, dont les arches métalliques peintes de vert d’eau abritent le marché couvert…

bureaumodif-3

puis on entre dans l’église Notre Dame de Bon Port, où les maquettes de voiliers suspendues au plafond portent chance aux marins.

bureaumodif-4

On quitte bientôt les allées encombrées pour rejoindre l’Île Penotte, petit quartier calme et pittoresque aux rues ornées de motifs réalisés en coquillages par une artiste locale (et sûrement très patiente).

ilepenotte-flidec

bureaumodif-6

Il est temps de franchir le chenal.
bureaumodif-8

Les maisons colorées de la Chaume attendent.
sables-d'olonne-chaume2

bureaumodif-7

.
.
Pas trop mouillés

  On sort ensuite de la ville pour rejoindre les marais salants. Las, un orage soudain nous force à nous réfugier dans le clocher de l’église Saint Martin de Vertou de l’Île d’Olonne. De là, nous contemplons les marais que nous ne pourrons approcher — en jeunes inconscients, aucun de nous ne portait sur lui de quoi affronter l’ondée.

bureaumodif-10

Comme tout jour qui débute, celui-ci se termine, mais heureusement, pas sous la pluie. Allez, salut les Sables !

bureaumodif-9

Publicités